Contactez-nous
Accueil  »  Magazines  »  La Bouinotte n°157, automne 2021
Abonnez-vous
à La Bouinotte img-magazine
A partir de 2,25 €* par mois

* Sur la base d'un prélèvement trimestriel à hauteur de 6,75 € pour un abonnement de 2 ans avec hors-série

En cadeau :
  • Un MUG La Bouinotte
  • Un Tote bag La Bouinotte

La Bouinotte n°157, automne 2021

PARTAGER

Dans ce nouveau numéro, La Bouinotte vous invite à la découverte du Canal de la Sauldre qui, au nord du Cher, file sans queue ni tête de Blancafort à La Motte Beuvron. A l’opposé, à l’extrême sud de l’Indre, Aigurande compose avec son isolement géographiquement et invente mille manières d’être autonome.
En couverture, Pitchou Bennaval, le plus Berrichon des Lauragais ! Vannier de renom, il a trouvé à Lignières sa jolie terre d’attache. Il n’est pas seul dans ce cas, la preuve avec notre dossier, “ Berry, Terre promise ”, où l’on s’intéresse à ces citadins qui ont fait le pari de la campagne après avoir expérimenté la métropole au temps du Covid. On fait également un bond dans le temps à l’occasion du bicentenaire de la mort de Napoléon. La Bouinotte sort de l’oubli deux Berrichons qui ont suivi l’Empereur, chacun à leur manière. Etienne Bouges, jusqu’au bout de l’exil, à Ste-Hélène, dans l’ombre du Général Bertrand ; Antoine-Laurent Fée, médecin au cœur de la Guerre d’indépendance espagnole, sur laquelle il jette un regard lucide, désenchanté et offre une lecture inédite de cet épisode de l’histoire.

Prix : 6.90 €

Prix numérique : 3.90 €

Sommaire du magazine

PITCHOU BENNAVAL : maître vannier

PARTAGER

Fils d’un sabotier occitan, Bernard Bennaval dit « Pitchou » a épousé dès l’enfance la fibre du bois. Elle vibre sous ses doigts au gré de traditions vieilles comme le monde : joueur de vielle et de cornemuse, menuisier et ébéniste, vannier d’exception, le Compagnon du Tour de France s’est posé en Berry voilà plus de 30 ans.

COVID Berry : Terre promise ?

PARTAGER

L’épidémie de Covid 19 a-t-elle propulsé des citadins par milliers sur les routes d’un nouvel exode, urbain celui-là ? Chiffres et témoignages à l’appui, La Bouinotte fait la part dresse le tableau d’une ruralité à l’image requinquée par les confinements successifs.

AIGURANDE : Loin de tout… Et alors ?

PARTAGER

A mi-chemin entre Guéret et Châteauroux, Aigurande se doit d’être autonome : elle pallie l’éloignement des grandes villes par un dynamisme culturel fort, une offre commerciale sans cesse renouvelée et des innovations surprenantes au service des habitants !

L’ÉTOILE : Plus qu’un Club !

PARTAGER

L’Étoile de Châteauroux ne déménage que de quelques centaines de mètres, mais c'est près d'un siècle d'histoire qu'elle s'apprête à quitter. Malgré la nostalgie, le club comptebien profiter de ce tournant pour insuffler un nouvel état d'esprit.

Mieux vaut en rire

PARTAGER

Léandre Boizeau nous présente une nouvelle génération d’humains, les hommes-tomates ! Et dézingue ces machines qui malmènent notre quotidien… C’est l’occasion d’en rire, profitons-en, ce n’est pas si souvent que ça nous arrive en ce moment.