Catalogue Contactez-nous
Accueil  »  Le magazine du Berry
Abonnez-vous
à La Bouinotte img-magazine
A partir de 2,25 €* par mois

* Sur la base d'un prélèvement trimestriel à hauteur de 6,75 € pour un abonnement de 2 ans avec hors-série

En cadeau :

En kiosque actuellement

/images/boutique/product/443/product-list-443.jpg

La Bouinotte, le magazine du Berry, Hiver 2023, n°166

La Bouinotte, un voyage au cœur du Berry ! Plongez au cœur du Berry et soyez séduits par son histoire, sa culture, ses tra...

/images/boutique/product/420/product-list-420.jpg

HORS SÉRIE 2023 #FAIT-DIVERS

Vous reprendrez bien un peu de faits-divers ? 100 % locales, 100% inédites, La Bouinotte sort de l’ombre huit affaires cr...



ÉDITO

Numéro après numéro, l’équipe du magazine du Berry vous fait partager son amour pour cette région aussi discrète que riche d’une longue histoire, de trésors naturels qui ne cessent de nous émerveiller.

Depuis 1982, elle vous emmène sur les chemins de l’Indre, du Cher, à la rencontre de celles et ceux qui composent l’âme de ce coin de France. La Bouinotte, c’est (en berrichon !) une petite fenêtre par laquelle observer le Berry d’hier et d’aujourd’hui à travers des portraits, des reportages, des dossiers complets sur les enjeux qui agitent cette région à réinventer, pour demain.

La Bouinotte, c’est aussi un magazine indépendant, un état d’esprit, où l’exigence n’exclut pas l’humour. Et un engagement militant qui ne s’est jamais démenti au cours de ces trois décennies, en faveur d’une région qui nous est chère. Et qui gagne tant à être connue !

Bienvenue dans votre magazine de proximité !

Hélène Hémon
rédactrice en chef

Au sommaire du magazine

Carole Lambert

PARTAGER

Dans son atelier berruyer, dans le silence des églises du Berry et d’ailleurs, le brouhaha de prestigieux musées, Carole Lambert exerce un métier passion : elle est conservatrice-restauratrice du patrimoine peint. À la recherche du teint perdu.  

Mardes d’alors !

PARTAGER

C’était avant la douce musique de la chasse d’eau. Quand, pour se soulager, le Berrichon empruntait le « chemin d’aisance » - ou « rue Mardouse » -, fréquentait la cabane au fond du jardin, faisait de ces besoins naturels des chansons … Petite histoire des mardes d’alors !

Le Panache blanc

PARTAGER

Le Panache blanc

Le Panache Blanc à Issoudun est l’une des dernières entreprises françaises qui crée et fabrique des costumes historiques pour enfants. Elle approvisionne les boutiques de châteaux comme Chambord, le parc du Puy du Fou…

Ardentes, sauce forestière

PARTAGER

Nées de la forêt, les forges d’Ardentes ont permis l’essor industriel de la cité. Tantôt ressource, tantôt décor prisé, l’arbre et le chêne en particulier, a façonné le paysage de la petite ville aux portes de la Vallée noire.

Le Châtelet, l’art de la terre

PARTAGER

Au programme : détour haut en couleurs par Le Châtelet et son village des Archers ; rencontre avec les potiers qui en ont fait la renommée ; ascension de la rue de la Montée à la découverte d’une maison rose fantasmagorique.

Berry ferroviaire

PARTAGER

Le Berry vit sa révolution ferroviaire ! Après quarante ans d’abandon, trois chantiers majeurs sont en cours : entre Bourges et Montluçon, Salbris et Valençay, Paris et Toulouse… De quoi donner des idées aux partisans de la réouverture totale de la ligne ferroviaire Tours-Châteauroux.

La Cave de Vaux

PARTAGER

« Sous » la commune de Lye, la cave de Vaux est une ancienne et très étendue carrière de tuffeau creusée dans le Boischaut Nord. Elle garde, intacts sur ses parois blanches, les témoignages, écrits, dessins, des hommes qui l’ont arpenté.