Catalogue Contactez-nous
Accueil  »  Livres  »  Vieux, Ronchons et heureux de vivre
Abonnez-vous
à La Bouinotte img-magazine
A partir de 2,25 €* par mois

* Sur la base d'un prélèvement trimestriel à hauteur de 6,75 € pour un abonnement de 2 ans avec hors-série

En cadeau :
  • Mug La Bouinotte
  • Un Tote bag La Bouinotte

Vieux, Ronchons et heureux de vivre

PARTAGER

A Saint-Ricart, petit village de cette France qu’on dit « profonde », il y a tout pour être heureux. Et pourtant ça grogne. C’est qu’ils ne sont pas tous faciles les vieux de la commune ! Il y en a, du Ronchon ! Les Jeannot, Michel, Francis, Guitout, Jacques et autre Philippe n’ont pas leur langue dans la poche !
Sans compter que la Françoise et la Suzanne ne sont pas en reste. Et des motifs de mécontentement, ce n’est pas ce qui manque : la balayeuse qui brosse l’herbe des fossés, les retraites qui baissent, les prix qui augmentent, les usines, les écoles, les bureaux de poste, les maternités, les gares et même jusqu’aux pissotières communales qui ferment, le téléphone qui n’arrête pas de sonner pour un oui pour un non, ces comédiens de footballeurs qui n’arrêtent pas de grimacer, la canicule, les particules fines… Tout va mal !
Et pour le faire savoir, on peut compter sur cette fine équipe toujours prête à dégainer. C’est alors que Monsieur le Maire, qui est confronté chaque jour aux récriminations de ses chers administrés, va avoir une idée de génie : pourquoi ne pas mettre en scène ce concert de lamentations dans un Musée des Ronchons, une sorte de loft story rural qui permettrait aux citadins de découvrir une culture qu’ils ne connaissent pas ?

C’est une belle idée, mais il va avoir bien des occasions de la regretter… C’est drôle, savoureux, irrésistible, émouvant parfois, parce que ça sent le « vrai », le vécu.

Du même auteur

Zoom sur l'auteur

/images/boutique/writter/17/writter-17.png

BOIZEAU Léandre

Auteur, créateur de La Bouinotte, le magazine du Berry, homme de scène, enseignant passionné… Difficile de cerner l'ensemble des activités de Léandre Boizeau.