Contactez-nous
Accueil  »  Magazines  »  La Bouinotte n°148
Abonnez-vous
à La Bouinotte img-magazine
A partir de 2,25 €* par mois

* Sur la base d'un prélèvement trimestriel à hauteur de 6,75 € pour un abonnement de 2 ans avec hors-série

En cadeau :
  • Un MUG La Bouinotte

La Bouinotte n°148

le magazine du Berry (été 2019)

PARTAGER

Au sommaire du numéro 148 de La Bouinotte (été 2019), deux invitations au voyage : Sancerre côté Cher, la Creuse et sa majestueuse vallée côté Indre, livrent leurs secrets. Le magazine du Berry est également allé à la rencontre de Julian Alaphilippe, enfant du pays de Saint Amand, dont on ne sait pas encore qu’il va illuminer le Tour de France de son panache et de sa gentillesse. Histoire : Châteauroux et l’explorateur Rodolphe Combanaire ; Bourges et les Deménégements Tessiot. Rencontre : L’Accalandre à Reigny. Souvenirs : Nénette et Sibello. Evénement : Barbillat-Touraine, le « Monument » réédité.

Prix : 6.90 €

Prix numérique : 3.90 €

Sommaire du magazine

SANCERRE le piton magique

PARTAGER

Derniers virages avant la Loire, dernières ondulations, ultimes lignes de fuite et de ceps avant l’apparition. Soudain surgit Sancerre et sa déferlante de toits, figure de proue touristique d’un Berry dont elle incarne l’excellence viticole. Baignée de vignes, la presqu’île médiévale attire 350 000 visiteurs par an et abrite chaque jour 1 400 autochtones. Une cohabitation qui appelle une transition vers le 21e siècle : patrimoine, vie de village, œno-tourisme, climat... Au programme ? Grandir sans perdre son âme !

VALLÉE DE LA CREUSE Lla Renaissance

PARTAGER

Très appréciée des peintres pour ses paysages au 19e et début du 20e siècle - jusqu'à la construction du barrage d'Éguzon - puis tombée dans l'oubli de l'histoire de l'art, la Vallée de la Creuse autour de Fresselines, Crozant et Gargilesse, reprend aujourd'hui des couleurs, tant au niveau artistique, culturel que touristique. Comme un pont entre l'Indre et la Creuse.

JULIAN ALAPHILIPPE. Enfant du Berry

PARTAGER

Né à Saint-Amand-Montrond voilà 26 ans, il s'est élevé à quelques kilomètres de là, dans l'Allier. Vainqueur, au printemps, des plus prestigieuses classiques,
le puncheur revient parfois en Berry s'entraîner sur le plat aux côtés de son cousin, “son” Franck, son entraîneur. Ici ou sur les pentes du Grand Bornand, c'est la rage et surtout la famille, l'envie de rendre les gens heureux et fiers qui fait avancer Julian Alaphilippe.

TESSIOT Des déménageurs berrichons

PARTAGER

1868 : Jacques Philippon livre ses premiers colis à des boutiquiers de la rue d’Auron. Cent cinquante (et un) ans plus tard, François Tessiot, son arrière-petit neveu, arrive à Antananarivo afin de rejoindre le siège de la succursale malgache de l’entreprise. Récit d’une saga familiale qui, de la voiture à bras à l’avion, a transporté des objets, des pans de vie et bien plus encore, déménagé des tribunaux, des toiles de maîtres, des hôpitaux !

RODOLPHE COMBANAIRE L'Expolrateur

PARTAGER

Comment m’est venue l’idée d’écrire un article sur Adolphe Combanaire ? Châteauroux est la ville de mes ancêtres et l’un d’eux, Alexandre Blanchet, fut enrôlé comme soldat pendant la guerre de 1870. Désormais installée à Pornichet (44), je n’en oublie pas moins mon Berry et, passant devant un magasin d’antiquités, mon regard a été attiré par le titre d’un livre écrit en caractère gras et rouge : Châteauroux pendant la guerre de 1870/1871. L’auteur était Adolphe Combanaire. Ce nom ne m’était pas étranger, il était parfois évoqué lors des veillées familiales. Aujourd’hui, il évoque aux Castelroussins le nom d’une rue parallèle à l’avenue de La Châtre... Voyons quel personnage hors du commun et quel aventurier il fut.