Catalogue Contactez-nous
Accueil  »  Magazines  »  La Bouinotte n° 161
Abonnez-vous
à La Bouinotte img-magazine
A partir de 2,25 €* par mois

* Sur la base d'un prélèvement trimestriel à hauteur de 6,75 € pour un abonnement de 2 ans avec hors-série

En cadeau :
  • Mug La Bouinotte
  • Un Tote bag La Bouinotte

La Bouinotte n° 161

le magazine du Berry

PARTAGER


Fidèle à son ADN, La Bouinotte poursuit son exploration du Berry et se préoccupe cet automne du sort réservé aux loges de vigne. Ces fragiles témoins du passé mobilisent parfois d’étonnantes énergies, comme à Poulaines où l’une d’elles vient d’être sauvée par des hommes et des femmes passionnés, conscients de leur valeur esthétique, sociale et patrimoniale (page 28).

Nouveaux détours. Cette fois le magazine du Berry emmène ses lecteurs à la rencontre de deux territoires aux caractères bien trempés : Issoudun (36) et la Vallée de Germigny (18) où l’on découvre qu’un Lapin peut magnifier nos décors familiers (page 42).

On ne va pas décliner ici tout le sommaire, on vous laisse le plaisir d’y plonger à votre guise, une précaution cependant : chirotophobes, un conseil, sautez les pages 58 à 63. Ou découvrez le quotidien des  noctules, ces chauves-souris emblèmes du Berry, méconnues autant que menacées par les activités humaines. “ On n’a vraiment peur que de ce qu’on ne comprend pas ” disait mieux que nous Guy de Maupassant.

Sommaire du magazine

LE BERRY VU PAR LES BERRICHONS

PARTAGER

La Bouinotte a fêté, en juillet dernier, ses 40 ans d'existence. Une longévité qui lui permet de mesurer certaines évolutions, et notamment, la façon dont les Berrichons perçoivent leur territoire. Après un premier sondage réalisé en 1984, un deuxième en 2002, nous vous proposons le résultat d'une troisième enquête - dont les questions avaient été publiées dans le numéro 160- pour découvrir à quoi ressemble le Berry vu par les Berrichons en 2022.

IL FAUT SAUVER LES LOGES DE VIGNE

PARTAGER

IL FAUT SAUVER LES LOGES DE VIGNE

Les loges de vignes qui parsèment les campagnes berrichonnes offraient autrefois un abri au vigneron, et plus que cela encore. Rattrapées par l'urbanisation, laissées à l'abandon, sauvées in extremis, entretenues avec soin, leur sort diverge, pourtant une chose est sûre… Il faut sauver les loges de vignes !

LE BALLON TOMBÉ DU CIEL

PARTAGER

Le 13 janvier 1871, le ballon dirigeable Le Monge atterrissait en catastrophe dans un champ de la commune d'Arpheuilles, au nord de l'Indre. Seul moyen de s'échapper de la Capitale prise en étau par les Prussiens, le ballon transportait deux illustres émissaires : qui étaient ils ? Quelle était leur mission ? L'historien Gérard Coulon a mené l'enquête et lève le voile sur ce pan méconnu du ciel berrichon.

BOURGES : UNE FERME À LA VILLE

PARTAGER

A Bourges, la ferme urbaine d'Aurélien Chartendrault et Adeline Pomi démontre qu'il est possible de rapprocher producteurs et consommateurs tout en favorisant l'essor de la biodiversité en plein coeur de ville.

VOYAGE EN VALLEE DE GERMIGNY

PARTAGER

La Vallée de Germigny navigue, parallèle à la Loire, de La Guerche-sur-l’Aubois à Charenton-du-Cher. Un paysage que l’on croyait immuable, avec ces cheminées haut-perchées et ses charolaises nonchalantes. Pourtant tout change ! Heureusement, Lapin, artiste malicieux, a eu la bonne idée de croquer paysages et personnages.

ISSOUDUN CULTURES URBAINES

PARTAGER

Issoudun, ville de culture, de toutes les cultures, celles qui font vivre les corps et élèvent les âmes. Qu'il s'agisse d'habitudes, avec l'usage des jardins ouvriers, ou de réflexes plus récents, liés à la place de l'art contemporain dans la cité, toutes les cultures se déclinent à Issoudun, du Parc des sculptures  aux jardins de la Fosse à la Poêle.